triarticulation

Institut pour une triarticulation sociale
(version française du site allemand)
Conditions d'utilisation.

Accueil

 

Deutsch EnglishDutchSkandinaviskFrançais ItalianoEspañolPortuguês (Brasileiro)Russisch
Recherche
 Contact   BLOG  Impressum 
Collection: 03 - Vie spirituelle libre
Sujet: La vie de l'esprit place aussi le juge pour le droit du commerce.
 
Les références Rudolf Steiner Oeuvres complètes GA332a 102-102 (1977) 26/10/1919
Traducteur: FG Editeur: SITE
triarticulation

Institut pour une triarticulation sociale
(version française du site allemand)
Conditions d'utilisation.

Accueil

 

Deutsch EnglishDutchSkandinaviskFrançais ItalianoEspañolPortuguês (Brasileiro)Russisch
Recherche
 Contact   BLOG  Impressum 
Collection: 03 - Vie spirituelle libre
Sujet: La vie de l'esprit place aussi le juge pour le droit du commerce.
 
Les références Rudolf Steiner Oeuvres complètes GA332a 102-102 (1977) 26/10/1919
Traducteur: FG Editeur: SITE

 

 


Question : qui juge dans les affaires de commerce, probablement pas des conseils de la vie de l'esprit seule, qui sont dénués des connaissances professionnelles, pas des experts en la matière seuls ?


« Au fond, beaucoup à cette question est déjà répondu avec ce que j'ai justement dit maintenant. Par le façonnement de notre vie de l'esprit, l'un sera préalablement formé, comme il doit l'être afin qu'il soit un correct stagiaire, afin qu'il soit un correct commercial et semblable. Il s'agit de ce que justement dans l'organisme social tri-articulé, avec la vie de l'esprit autonome, ne sera pas enseigné ainsi, mais que l'humain en fait, par l'art et la manière comment la vie de l'esprit place ses propres conditions, viendra à une certaine pratique de vie, et qu'il pourra aussi façonner cette pratique de vie.


On n'a donc absolument pas besoin d'avoir un jugement à la mesure de la chose sur chaque domaine. C'est justement cela qui ne peut être et sur quoi n'a pas le droit d'être compté. Que le bon humain siège dans un tribunal de commerce, pour cela sera à veiller de toute façon à partir de l'administration spirituelle, parce que dans l'administration spirituelle siégeront aussi les humains qui comprennent quelque chose des lois du commerce. Il sera, ce qui est savoir, pas centralisé de la manière comme aujourd'hui, mais il sera possible par ce que comment les humains sont entre eux dans les corporations de l'organisation spirituelle, de constituer un tel tribunal de manière correspondante, à le constituer à la mesure de la chose, pas à partir d'un quelconque besoin économique et semblable.