triarticulation

Institut pour une triarticulation sociale
(version française du site allemand)
Conditions d'utilisation.

Accueil

 

Deutsch EnglishDutchSkandinaviskFrançais ItalianoEspañolPortuguês (Brasileiro)Russisch
Recherche
 Contact   BLOG  Impressum 
Collection: 03 - Vie spirituelle libre
Sujet: École Waldorf pour des prunes aussi longtemps que pas d'association scolaire mondiale pour libre vie de l'esprit.
 
Les références Rudolf Steiner Oeuvres complètes GA337b 248-250 (1999) 12/10/1920
Traducteur: FG Editeur: SITE
triarticulation

Institut pour une triarticulation sociale
(version française du site allemand)
Conditions d'utilisation.

Accueil

 

Deutsch EnglishDutchSkandinaviskFrançais ItalianoEspañolPortuguês (Brasileiro)Russisch
Recherche
 Contact   BLOG  Impressum 
Collection: 03 - Vie spirituelle libre
Sujet: École Waldorf pour des prunes aussi longtemps que pas d'association scolaire mondiale pour libre vie de l'esprit.
 
Les références Rudolf Steiner Oeuvres complètes GA337b 248-250 (1999) 12/10/1920
Traducteur: FG Editeur: SITE

 

Mes très chers participants, quand cela partirait que nous serions plantés perpétuellement dans les difficultés, dans lesquelles nous sommes plantés aujourd'hui, où nous ne savons en fait pas comment nous devrions conduire l'école Waldorf plus loin, comment nous devrions fonder plus loin de telles écoles et comment nous devrions conduire en fait à terme ce Goetheanum, quand ne sera pas saisie la place que les humains pourraient maintenant vraiment montrer en compréhension pour de telles choses de tous les côtés – alors, cela ne continuera pas. Nous avons besoin de compréhension, mais pas une telle compréhension que seul l'idéalisme voit, qui admire les idées et place les mains fortement dans les poches, parce que les idées sont trop grandes, trop spirituelles qu'on ne veut pas laisser l'argent poisseux approcher d'elles. L'argent, ça, on le maintient dans la poche, et les idées, on les admire, mais les idées, elles sont trop pures, on ne les souille pas par cela qu'on donne de l'argent poisseux pour elles. Je pense cela que j'ai dit, imagé, mais ici il s'agit que nous apprenions à penser pratique et qu'alors nous l'amenions aussi aux actes pratiques.


J'ai dit, lorsque l'école Waldorf a été fondée : belle, l'école Waldorf est belle ; mais avec cela que nous avons fondé l'école Waldorf n'est pas encore fait assez sur ce domaine. Est fait au maximum un tout premier début, même le début du début. L'école Waldorf nous ne l'avons premièrement fondée quand nous aurons posé dans le prochain trimestre jusqu'à dix de telles écoles Waldorf. Alors seulement l'école Waldorf a un sens. - Il n'y a simplement vis-à-vis de l'actuelle situation de l'Europe aucun sens à fonder une seule école Waldorf avec quatre ou cinq cents ou ma foi aussi mille enfants.


Seulement quand la fondation d'écoles Waldorf trouve succession, quand telle trouve succession partout, cela a un sens – seul cela a un sens, ce qui jaillit à partir d'une mentalité correctement pratique. Quand ceux qui s'emballent pour les idées de l'école Waldorf, pas une fois développent autant de compréhension, qui donc appartient à cela, de faire de la propagande contre la dépendance de l'école à l’État, avec toutes forces s'engagent pour cela, que l’État détache l'école, quand ils ne reçoivent pas aussi le courage d'aspirer au détachement de l'école de l’État, alors tout le mouvement d'école Waldorf est pour des prunes, car il n'a seulement un sens si elle croît dans une libre vie de l'esprit.




Pour tout cela nous avons besoin de ce que j'aimerai nommer une aspiration internationale pour tel système scolaire, mais une aspiration internationale qui ne va pas purement autour du monde et diffuse des principes, comment des écoles devraient être aménagées – cela se passera déjà, quand avant tout les fonds sont procurés pour de telles écoles. Ce dont nous avons besoin est une association scolaire mondiale dans tous les pays de la civilisation qu'aussi vite que possible, la plus grande somme de moyens soit rassemblée. Alors sur la base de ces moyens sera créer cela qui est le début d'une libre vie de l'esprit.

De cela vous essayez que vous veniez quelque part dans le monde pour agir pour cela, que ne soit pas purement œuvré par toute sorte d'aspirations idéalistes, mais que soit agit par une compréhension telle pour la liberté de la vie de l'esprit que vraiment dans la plus large circonférence serait procuré de l'argent dans le monde pour la construction d'écoles et d'université libres. Il doit pousser cela de la fumure de l'ancienne culture qui pourra être floraison de l'esprit du futur. Comme sur les champs cela pousse de la fumure, ce qu'alors les humains doivent consommer ainsi cela qui est mûr doit à partir de la vieille culture devenir fumure, cela doit être collectionné afin qu'une fois de cette fumure les fruits de l'esprit, les fruits de l’État et les fruits de l'économie de l'avenir puissent éclore.