triarticulation

Institut pour une triarticulation sociale
(version française du site allemand)
Conditions d'utilisation.

Accueil

 

Deutsch EnglishDutchSkandinaviskFrançais ItalianoEspañolPortuguês (Brasileiro)Russisch
Recherche
 Contact   BLOG  Impressum 
Collection: 03 - Vie spirituelle libre
Sujet: Pas seulement conseils d'entreprise, mais aussi conseil de culture.
 
Les références Rudolf Steiner Oeuvres complètes GA024 441-443 (1982) 00/07/1919
Traducteur: FG Editeur: SITE
triarticulation

Institut pour une triarticulation sociale
(version française du site allemand)
Conditions d'utilisation.

Accueil

 

Deutsch EnglishDutchSkandinaviskFrançais ItalianoEspañolPortuguês (Brasileiro)Russisch
Recherche
 Contact   BLOG  Impressum 
Collection: 03 - Vie spirituelle libre
Sujet: Pas seulement conseils d'entreprise, mais aussi conseil de culture.
 
Les références Rudolf Steiner Oeuvres complètes GA024 441-443 (1982) 00/07/1919
Traducteur: FG Editeur: SITE


En temps récent se fait valoir la tendance que la mise en place de conseils d'entreprise envisagée par l'union pour triarticulation de l'organisme social et pour partie déjà exécutée devrait être reprise et exécutée par les partis par rassemblement de ceux-ci en un corps des conseils d'entreprises. Mais par cela se présenterait tout de suite ce que l'Union souhaite empêcher sous toutes circonstances  si l'idée de triarticulation devait s'avérer apportant du salut : une pure exécution partielle de la triarticulation. Ce qui avec la triarticulation est voulu comme un tout, devrait si une partie de cela devait être garrotté pour des buts particuliers par un parti, créer seulement nouveau malheur et destruction. L'Union se voit amenée à mettre en garde devant un tel garrottage par les partis. Elle se tourne de nouveau au public avec les explications se trouvant en bas et proteste contre l'emploi abusif de l'idée de triarticulation pour des expériences de parti créant destruction.

Explications

L'Union pour triarticulation de l'organisme social à pris son départ de l'appel du Dr. Steiner « Au peuple allemand et au monde de la culture » et représente la façon de voir qui est écrite dans le livre « les points fondamentaux de la question sociale ». Il envisage comme seul sauvetage hors de la présente situation caractérisée par les accords de paix l'immédiate mise en œuvre de ses exigences qu'il résume encore une fois comme suit :

1. Pleine autonomisation de la vie de l'esprit, incluant système scolaire et éducatif.

2. Limitation de la vie d’État sur tous ces rapports de vie pour lesquels tous les humains sont égaux.

3. Régulation des rapports remaniés de salaire et propriété par l’État de droit, avec plein détachement des même de la vie économique ainsi que celle-là n'ai rien d'autre à faire qu'avec la fabrication de biens, répartition de biens et utilisation de biens.

L'Union pour triarticulation de l'organisme social voit l'atteinte de ses buts en cela que l’État laisse sortir de son domaine de pouvoir d'un côté la vie de l'esprit, de l'autre côté la vie de l'économie. L'Union s'est, sur le domaine de la vie de l'économie, prononcée pour les conseils d'entreprise, afin que rassemblé en un corps des conseils d'entreprises ils puissent entreprendre les premiers pas pratiques pour une socialisation raisonnable. Parallèlement avec cela devra être mis en œuvre immédiatement le renouvellement de la vie de l'esprit par fondation d'un conseil de culture.

L'Union doit de cela absolument retenir en cela que pas un détachement unilatéral de la vie de l'économie n'a le droit d'être ambitionné par l’État, mais en même temps qu'avec ce détachement doit avoir lieu l'établissement de la vie de l'esprit sur elle-même.

L'Union compte parmi ses membres des humains de tous les métiers, cercles de vie et partis, et regarde les idées exprimées en son nom comme un chemin à la véritable unification de tous les humains lesquels avec bonne volonté veulent conduire notre peuple de sa profonde nécessité à un avenir de vie possible. Où tous les programmes de parti ont échoués en ce temps tragique, se seront nos revendications, qui en politique intérieure et extérieure déterminent les nouveaux chemins. Les porteurs de l'idée de triarticulation refusent résolument cette idée d'être placer sur un quelque sol de parti. Ils ne s'identifieront jamais avec des programmes de parti existants jusqu'à présent. Leur but est de parler à des humains et jamais à des membres de parti comme tels.
Pour chaque mouvement, de quelque côté aussi elle aimerait venir, lequel se place en dehors de cette triarticulation avec ses moyens ou buts, l'Union ne peut porté aucune responsabilité ; en particulier il considère dans une action unilatérale sur le domaine de l'économie ou de la politique sans le but de triarticulation seulement la source de reproduction illimitée du malheur.

En dernière heure nous attendons des cercles appelés la prise en compte de nos efforts, avant qu'il ne soit trop tard.

Union pour triarticulation de l'organisme social.

Stuttgart, 17 rue de Champigny.